Il n'y a pas de raison d'être, seulement des raisons d'être mal.