UNE_2008_01_23
R
obert Badinter n'étant pas éternel, nous sommes quelques-uns à nous demander qui, au parti socialiste, pourrait prendre le relais et, peu à peu, se mettre dans ses pas - étant entendu que la grande majorité des avocats membres de ce parti, du moins de manière éminente, sont avocats d'affaire... Eh bien Elisabeth Guigou, ce jour, dans le journal Libération, pourrait nous donner quelque espoir ("Lutter contre la récidive sans piétiner le droit"). Reste à savoir si elle sera entendue par ses propres camarades - qui n'ont pas toujours besoin d'une campagne électorale municipale pour faire du sarkozysme (sans le savoir ou en le sachant) et s'aligner sur l'utopie sécuritaire.